Dossier

Les scènes musicales suisses: un monde d'hommes

Panorama

Les femmes sont sous-représentées sur les scènes musicales. De quoi a-t-on besoin pour davantage d'égalité?

Theresa Beyer - 2019-10-21
Les scènes musicales suisses: un monde d'hommes - Une réalité suisse : sur scène, 6 personnes sur 7 sont des hommes. "Quand je suis la seule musicienne à participer à un festival, je suis très exposée et je me mets beaucoup de pression ", dit la musicienne Veronika Klaus. Illustration : joanna.r.s.
Une réalité suisse : sur scène, 6 personnes sur 7 sont des hommes. "Quand je suis la seule musicienne à participer à un festival, je suis très exposée et je me mets beaucoup de pression ", dit la musicienne Veronika Klaus. Illustration : joanna.r.s.

En Suisse, autant de femmes que d'hommes vont régulièrement aux concerts. La parité est pratiquement acquise sur les bancs des hautes écoles de musique. Et on peut, en outre, partir du principe que le talent musical est réparti équitablement entre les deux sexes.

Malgré tout, cette symétrie – et cela peut paraître étonnant – est loin de caractériser les scènes musicales suisses : sur scène (des musiciens-ne-s aux chefs-fe-s d'orchestre), en coulisses (des booker-euse-s aux producteur-trice-s) et dans la réflexion (des musicologues aux journalistes musicaux-les), ce sont les hommes qui donnent le ton.

Comment en est-on arrivé là? Que faire pour que les choses changent ? Comment se positionnent les jeunes musiciennes d'aujourd'hui face à cette situation ? Le présent dossier répond à ces questions. Les cinq contributions s'inscrivent dans le prolongement des débats actuels, font le portrait de figures exemplaires du passé et du présent et visent, à travers différents genres musicaux, à inspirer la réflexion. Et oui, ne nous le cachons pas, c'est aussi une incitation à s'engager politiquement. Mais pas en se lamentant et en cherchant à épingler les coupables, mais plutôt en offrant des observations pointues, en proposant des pistes pour des solutions et en créant l'espace nécessaire pour que différentes perspectives subjectives puissent s'exprimer.

Enfin et surtout, ce dossier se veut optimiste pour l'avenir. Parce que nous sommes dans une phase de transformation à laquelle #MeToo et la grève des femmes ont donné un nouvel élan. En 2019, la question de l'égalité des sexes est plus que jamais ancrée dans l'esprit des musicien-ne-s, de celles et ceux qui décident, des politicien-ne-s en charge de la culture, et les effets des premières mesures (telles que la Diversity Roadmap de Helvetiarockt) commencent à se faire sentir. Ce dossier documente ce changement et, de fait, en est le signe.

À vous, je souhaite une bonne lecture et à nous toutes et tous, un débat constructif.

0:00
0:00